Actualités

Actu Energie du

Décryptage Expert « L’autoconsommation solaire, oui… mais couplée à l’efficacité énergétique ! » par GREENFLEX

Le gouvernement présentait mardi 27 novembre les grandes lignes de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE). D’après ces annonces, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale doit être portée à 32 % d’ici 2030 – contre 17 % aujourd’hui. La puissance installée du parc photovoltaïque serait notamment multipliée par cinq en dix ans – en passant de 8,4 GW en septembre 2018 à 40 GW en 2028. Si l’on peut saluer cette volonté d’accélération sur le solaire, rappelons qu’il ne suffira pas de poser des panneaux pour respecter les engagements de la France sur le climat et l’énergie.

Développer les énergies renouvelables est primordial pour lutter contre le changement climatique et réduire notre dépendance au nucléaire. Cependant, l’évolution du mix énergétique ne doit être qu’une des composantes de cette démarche de transition énergétique. Dans le scénario Négawatt, le déploiement des énergies renouvelables est bien le dernier des trois piliers, les deux autres visant la priorisation des besoins (sobriété) et la réduction de la quantité d’énergie nécessaire pour un service donné (efficacité).

Si la sobriété concerne davantage l’évaluation générale des usages, une approche d’efficacité énergétique devrait être systématiquement associée aux projets d’autoconsommation solaire… Lire la suite

Source : www.goodfuture.greenflex.com

GREENFLEX est un expert du réseau ORACE


Publié le : 4 décembre 2018