Portrait de membre

AKAJOULE… « Etre moteur de la mutation énergétique, au service de nos clients »

Partons à la découverte d’AKAJOULE, bureau d’études adhérent d’ORACE depuis le 17 octobre 2013. C’est Guillaume ACCARION, gérant d’AKAJOULE, qui nous présente son entreprise :

Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Ingénieur énergéticien de formation, après une première expérience chez AREVA, où j’ai travaillé sur le process du réacteur nucléaire et sur la biomasse, j’ai créé AKAJOULE en 2010, avec pour objectif d’apporter à mes clients l’expertise énergie, afin de leur permettre de bénéficier des opportunités de la transition énergétique.

Qui sont vos clients ?

Nos clients sont pour moitié des collectivités, et pour moitié des entreprises de toute taille, de l’hôtel, restaurant ou garagiste à l’industriel AIRBUS. Nous n’hésitons pas à aller au-devant de nos clients et à être force de proposition dans l’initiation d’une réflexion sur l’énergie au sein de leur structure.

Quelles prestations leur offrez-vous ?

Nous leur proposons dans un premier temps un diagnostic énergétique, et nous les accompagnons dans la définition d’une stratégie énergétique sur le long terme, intégrant une approche en coût global. Nous les assistons ensuite dans la mise en œuvre du plan d’actions.

Nous accompagnons également nos clients dans la recherche de financements (CEE) et l’optimisation de leur contrat de fourniture d’énergie.

Pouvez-vous nous parler de projets que vous auriez conduits récemment ?

Nous avons par exemple accompagné l’entreprise « Charcuterie – Salaison PIVETEAU » (61 salariés) de MONTBERT (44), dans un plan d’actions visant à réduire ses consommations énergétiques. La première étape, réalisée au printemps 2012 a permis, grâce au diagnostic énergétique, d’établir un plan constitué de 6 actions dans les domaines de la gestion du froid. Les travaux réalisés en octobre 2012 ont permis de réaliser 11% d’économies sur la consommation de gaz, avec un temps de retour de 18 mois et un financement par les CEE. De plus, l’optimisation des contrats de fourniture en énergie a permis d’obtenir 20% de réduction sur la facture de gaz.

Nous accompagnons également six entreprises de ST NAZAIRE, de 15 à 450 salariés, pour qui, dans le cadre d’une action collective, nous avons réalisé des diagnostics énergétiques au cours du premier semestre 2013. Les plans d’actions retenus ont été présentés collectivement en septembre 2013. Le potentiel d’économies d’énergie est de 15% pour les 6 entreprises, permettant de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 305 tonnes de CO2.

 

Quels sont vos projets de développement et d’innovation ?

AKAJOULE investit tous les ans plus de 15% de son chiffre d’affaires en R&D, et est reconnue depuis sa création comme Jeune Entreprise Innovante, JEI (Nota : Ce statut délivré par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, a vocation à apporter un soutien significatif aux jeunes entreprises impliquées dans des projets innovants). Nous avons même obtenu le prix Audacity 2011 de la jeune entreprise innovante, catégorie services.

Nous travaillons en particulier, en partenariat avec l’IRSTEA de Rennes, à la conception de nouveaux outils pour l’évaluation environnementale des projets de méthanisation territoriale.

Pourquoi avez-vous adhéré à ORACE ?

En adhérant à ORACE, nous voulions élargir notre réseau, gagner en visibilité et nous offrir la possibilité de mutualiser nos compétences et nos services avec d’autres entreprises. Nous étions également à la recherche d’information sur les thématiques qui nous intéressent. Nous lisons la lettre de veille, avons participé à la web-conférence sur la loi NOME, à la formation « Equilibrage des réseaux » et au retour d’expérience au CHU d’ANGERS.