Actualités

Actu Adhérent du

Synthèse : Intégration des énergies renouvelables et de récupération dans l’industrie : à chaque secteur ses solutions.

En janvier 2018, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie) a sorti son rapport “Intégration des énergies renouvelables et de récupération dans l’industrie : à chaque secteur ses solutions”. Cette étude, menée par le cabinet ENEA Consulting et co-écrit avec KERDOS Energy, à pour objectif d’informer les entreprises et  le monde agricole des possibilités offertes par certaines technologies sur la consommation énergétique.

 

 

 

Résumé :

De nombreuses technologies d’Energies Renouvelables et de Récupération (EnR&R), relativement matures existent, permettant de produire et d’auto-consommer de l’énergie sur un site industriel, que ce soit de la chaleur ou de l’électricité. Avec l’aide des mécanismes de soutien (CEE, Fonds Chaleur, Appels d’Offre CRE ou autres dispositifs fiscaux), investir sur des EnR&R peut s’avérer rentable sur le long terme dans de très nombreux cas, ces projets permettant par ailleurs de réduire les émissions de CO2 et de développer une image d’entreprise responsable.

Même si les technologies EnR&R ne sont pas forcément faciles à intégrer ou à exploiter, l’ensemble de ces difficultés (techniques, contractuelles, économiques) peuvent être surmontées. C’est ce que les études de cas ont pu clairement révéler, surtout quand on associe les technologies EnR&R avec les solutions conventionnelles. En effet, alors qu’elles apparaissent implicitement dans une situation de concurrence les unes par rapport aux autres, ces technologies doivent surtout être considérées comme complémentaires les unes des autres, les forces des unes contrebalançant les faiblesses des autres.

 

Depuis mars 2018, celui-ci est désormais disponible en ligne, en format pdf (148 pages) : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/integration-enr-recuperation-industrie_2018_rapport.pdf

 

 


Publié le : 17 octobre 2018